Cédric Klapisch

Réalisateur, scénariste et producteur, Cédric Klapisch est aujourd’hui une référence du cinéma français.

Né en 1961 à Neuilly-sur-Seine, il obtient une maîtrise en cinéma et part aux États-Unis poursuivre ses études à l’université de New-York où il réalise ses premiers court métrages. À son retour en France, il commence d’abord par travailler en temps qu’électricien sur plusieurs tournages avant de revenir à la réalisation en 1989 avec Ce qui me meut, court métrage qui commence à le faire connaître, lauréat de nombreux prix. En 1992 Cédric Klapisch réalise son premier long métrage, Rien du tout avec lequel il révèle son goût pour les films chorale et marque son appartenance à une nouvelle génération de réalisateurs en rupture avec le cinéma des années 80 et celui de la Nouvelle Vague. En 1995 sort Le Péril jeune, film culte qui rencontre un succès tant public que critique. Avec Chacun cherche son chat et Un Air de famille – César du meilleur scénario – il assoit sa popularité en France. Mais c’est dans les années 2000 et L’Auberge espagnole, premier volet de sa trilogie suivie des Poupée russes et de Casse-tête chinois, que Cédric Klapisch est reconnu internationalement comme réalisateur majeur du cinéma français contemporain.

Passionné d’images, l’artiste a un attachement particulier pour la photographie, réelle inspiration pour ses films. En 2014, la Galerie Cinéma expose pour la première fois Paris-New-York, une sélection de clichés qui a inspiré le film Casse-tête chinois. En février 2017, Cédric Klapisch revient à la Galerie Cinéma pour présenter Nature humaine, travail photographique autour de la présence et l’absence de l’homme dans la nature, exposition également en lien avec le cinéma puisqu’il s’agit de photos de repérage pour Ce qui nous lie son nouveau long métrage dont la sortie est prévue en juin 2017.

OEUVRES DU CATALOGUE:

ARTICLES DE PRESSE: